TUTORIEL : RÉPARATION DE LA NINTENDO NES

Lecteur d'article
par le-bucheron le
NINTENDO ENTERTAINMENT SYSTEM = NES

Aujourd’hui nous nous attaquons à notre bonne vielle NES. Les problèmes récurants de cette console sont le clignotement (Témoin d’allumage qui clignote et écran gris) et les jeux qui ont du mal à se lancer .

Pour info : le clignotement de la NES est provoqué par une puce de zonage et anti-piratage. La puce 3195A ou « NES10 » à été installée par Nintendo pour éviter que les jeux pirates ne puissent être lus sur la console, en même temps elle permet le zonage des jeux. Nintendo à séparé le monde en trois zones : Amérique du nord, Japon et Europe. La NES10 empêche la lecture des jeux d’une autre zone d’ou été achetée la console (un jeux US ne peut pas être lue sur une NES Européenne). A la suite de ce tutoriel votre NES ne clignotera plus et pourra lire les jeux import.

Le matériel :

  • Un tournevis cruciforme
  • Une petite pince coupante
  • Alcool à 90° ou nettoyant électronique
  • Une brosse à dents usagée
  • Un épingle à nourrice

Nous commençons par dévisser les 6 vis du dessous pour enlever le carter du haut. Une fois celui enlevé, voici l’intérieur de la console (photo).

Il faut dévisser les 7 vis du bouclier pour le mettre de coté jusqu’au remontage. Petite astuce, à chaque lot de vis démonté je les stocke dans les éléments correspondants. Même si les vis sont presque toutes identiques cela m’évite de les chercher au remontage.

Il faut maintenant dévisser les vis du clapet à cartouche, il y a 6 vis dont deux de couleur et longueurs différentes qui faudra bien sûr remettre à la même place. Et pour en terminer avec les vis il ne nous reste plus que les deux vis autour du bloc d’alimentation.

Toutes les vis son démontées, il faut maintenant enlever le clapet à cartouche en le faisant glisser vers l’avant.

On retourne la carte mère et on débranche les fiches des manettes et des boutons Power et Reset.

Pour débrancher les fiches rien de plus simple : on tire dessus. Néanmoins veillez à repérer la position des câbles pour ne pas inverser les ports manettes. Une fois les câbles débranchés on tire sur le bouclier pour découvrir les entrailles de la bête.

Nous y voila, il faut maintenant identifier la puce qui nous fait défaut, la fameuse 3195A.

Une fois localisée, il est temps de sortir sa pince coupante (petite de préférence) et de couper une patte de la puce. Pas n’importe quelle patte bien sur, il faudra couper la 4ème patte en partant de la gauche sur le dessous de la puce. Pour y accéder n’hésitez pas à plier vers le bas les composants gênant (tout en douceur bien sur).

La petite suée est passé. On vas maintenant s’occuper du connecteur 72 pin.

A force de mettre et enlever nos cartouches favorites dans la console, les connecteurs ce sont souvent pliés et leurs effets ressort c’est ramolli. Il vas falloir s’armer de patience et d’une épingle à nourrice pour remettre tous ça droit.

Pour enlever le connecteur encore une fois rien de plus simple : on tire dessus. On vas travailler sur les pin du haut (ceux qui son en contact avec la cartouche). Même si parfois un bon nettoyage à l’alcool à 90° est suffisant, on vas aller plus loin et redresser tous ça. Pour cela je me suis fabriqué un petit outil qui ne paye pas de mine mais qui à fait ses preuve. Je plis le bout d’une épingle à nourrice avec une pince. Celle ci sera parfaite pour passer dans le connecteur et redresser les pin.

Un fois votre outils prêt on procède pin par pin, toujours dans le même sens pour éviter de plier dans l’autre sens le pin que l’on vient de rédresser.

Une fois toutes les petites languettes redressées et bien alignées, on procède à un nettoyage délicat avec une brosse à dents et de l’alcool. Attention à ne pas y laisser de poils.

Il est temps de remonter sa NES. Pour le connecteur 72 pin il faudra forcer en le remettant à sa place et il s’alignera tout seul. Il n’y a pas de point délicat lors du remontage (attention à ne pas inverser les fils des manettes en reconnectant les câbles). Si une fois le carter de la console ré-assemblé il ne vous reste plus de vis, c’est que tout est bon.

Il est temps de brancher cette bonne vielle NES sur un écran cathodique et de flinguer du canard (mieux vos sur écran qu’en vrai).

Pour toutes questions n’hésitez pas à nous contacter, A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.